Coalition pour la défense des animaux exotiques en captivité (CDAEC)

CDAEC-Logo_final

Très concernées par l’adoption de la Loi visant l’amélioration de la situation juridique de l’animal, qui inclut une nouvelle Loi sur le bien-être et la sécurité de l’animal (c. B-3.1), des personnes membres d’associations et des professionnels de la santé animale œuvrant de près avec les êtres animaux exotiques ont formé au début de 2016 la Coalition pour la défense des animaux exotiques en captivité (CDAEC).

La CDAEC avait pour mission de faire assurer une protection juridique égale et adéquate pour tous les êtres animaux en captivité au Québec, et pour mandat d’évaluer la place qui devrait être réservée aux êtres animaux en captivité dans nos lois québécoises, notamment les êtres animaux exotiques. Les êtres animaux exotiques en captivité doivent être tout autant protégés que les êtres animaux domestiques et tous les autres êtres animaux. Les objectifs de la CDAEC étaient de diffuser les données faisant état de la situation problématique actuelle, avec recommandations visant à améliorer la protection des êtres animaux exotiques en captivité, de sensibiliser, et de faire des représentations auprès du gouvernement du Québec afin qu’il corrige la situation.

En 2020, la CDAEC a été remplacée par un Comité consultatif sur la faune en captivité parrainé par Droit animalier Québec (DAQ). Suivez ce comité sur Facebook.

width=

Cliquez ici pour consulter les mémoires déposés lors du mandat « Consultations particulières et auditions publiques sur le projet de loi n° 54 ».