Bienvenue

Les premiers membres de la Coopérative de solidarité d’entraide pour la survie des perroquets, CO-ESP, sont très heureux de vous présenter ce projet qui leur tient tant à cœur.

Nous sommes persuadés qu’après avoir pris connaissance de l’ensemble des raisons pour lesquelles le Québec doit se doter d’un Sanctuaire pour les perroquets, vous deviendrez un membre actif de notre Coopérative.

Initialement, le point de départ de ce grand projet fut d’évaluer les besoins de placement des perroquets dont les propriétaires doivent se séparer, quelle qu’en soit la raison.

Vint ensuite l’évaluation des ressources financières nécessaires à une organisation qui aurait pour mission de dédier un site spécifiquement conçu pour répondre aux besoins des perroquets orphelins du Québec. Par ailleurs, il fallait aussi déterminer s’il y aurait suffisamment de personnes intéressées à ces services.

La forme juridique se devait d’assurer la pérennité des services à mettre en place pour protéger la longévité des perroquets et, de ce fait, donner l’assurance aux propriétaires soucieux de la qualité de vie à long terme de leurs animaux qu’il y aurait en permanence un endroit permettant aux perroquets de finir leurs jours dans le respect de leur nature et de leur dignité.

Nous œuvrons donc pour rassembler toutes les énergies humaines et financières afin d’aménager un Sanctuaire national des perroquets qui devra assurer en tout temps un endroit adapté à la vie des perroquets, où les oiseaux pourront aussi être placés pour des périodes de différentes durées selon les besoins de leurs propriétaires.

Il nous importe également d’offrir des services de qualité aux membres qui vivent dans des régions éloignées du Sanctuaire national des perroquets. Un premier réseau de services, d’abord destiné aux propriétaires de perroquets mais aussi à toute personne qui désire améliorer ses connaissances en matière aviaire, sera disponible par le biais du site Internet.

La Coopérative a aussi des objectifs sociaux et elle entend diffuser parmi la population québécoise des notions respectueuses envers les perroquets, qui ne sont aucunement protégés contre la maltraitance, sous aucune loi. De ce fait, hautement concernée par la souffrance des animaux et le respect de leurs droits, la Coopérative appuiera et se joindra à tous les mouvements de protection des animaux.

« Que l’esclavage des animaux rejoigne au cimetière du passé l’esclavage des hommes. »
— Peter Singer

Nous invitons toute personne désireuse de parfaire ses connaissances aviaires et soucieuse du sort des perroquets en captivité à devenir membre de notre Coopérative, à utiliser nos services et à participer à nos activités. De plus, nous lançons la même invitation à toutes les personnes ou personnes morales qui ont un intérêt économique, social ou culturel dans l’atteinte des objectifs de notre Coopérative.

Bienvenue à tous.

Haut ↑

Laisser un commentaire